Maîtrise en sciences de l'environnement
back_accueil

La maîtrise à l'international


Vous rêvez de voyages, d’implication communautaire à l’étranger? Sachez que plusieurs de nos étudiants partent chaque année à l’étranger afin de poursuivre leur projet de recherche ou de faire un stage.

Stages

Plusieurs stages ont été réalisés à travers le monde. Pour consulter la carte des stages internationaux, cliquez ici.


Cours

Le cours ENV9560: Sujets de pointe en sciences de l'environnement, offert par le doctorat, permet à un groupe d’étudiants, chaque été, d’aller découvrir les différences et les similitudes des réalités environnementales et des façons de faire d’autres peuples. Un groupe d’une vingtaine d’étudiants se rend, les années paires (2004, 2006, 2008...) en Amazonie brésilienne (UQAMAZONE) et les années impaires (2003, 2005, 2007...) dans le grand nord québécois (UQAM-NORD)

UQAMNord - Environnement et développement dans les zones frontières: Le cas du moyen-nord québécois

uqamnord

Cours de doctorat en sciences de l'environnement (ouvert aux étudiants de la maîtrise)

Le principal objectif d'UQAM-NORD est de permettre aux étudiants de développer des aptitudes à dégager des solutions concrètes à des problématiques complexes ainsi que de développer une réflexion sur le  développement territorial tout en oeuvrant au sein d'équipes multidisciplinaires et interinstitutionnelles.

Plus spécifiquement, les objectifs du cours sont:

  • Étudier les impacts des activités humaines et du développement  régional sur le milieu;
  • Discuter de la gestion économique et des stratégies de développement durable pour le Nord du Québec;
  • Développer une vision systémique des problématiques environnementales de la région;
  • Comprendre le fonctionnement des écosystèmes boréaux.

Ces objectifs seront atteints par le biais de rencontres sur le terrain avec des représentants de communautés locales, des acteurs oeuvrant dans le domaine de  l'énergie, des mines, et de la foresterie, des changements climatiques, etc., de même que des chercheurs. Environnement et développement dans les zones frontières: Le cas du moyen-nord québécois Dans ce séjour d'une  urée d'environ deux semaines, les étudiants, au cours d'un trajet de Montréal à Kuujjuarapik participeront notamment à des visites de mines, de grands projets hydroélectriques, à des rencontres au sein de communautés  autochtones et avec des ONG environnementales. De cette façon, les participants pourront confronter leurs acquis académiques à la réalité du terrain et ce, dans un contexte idéal de découvertes et de rencontres.

Pour plus d'information, consultez le site internet du doctorat.

UQAMazone - Environnement et développement dans les zones frontières : Le cas de l'Amazonie Brésilienne


cours-sur-le-bateauCours de doctorat en sciences de l'environnement (ouvert aux étudiants de la maîtrise)

Ce cours intensif se déroule durant un séjour de deux semaines en Amazonie brésilienne, tant en milieu rural (vallées de la rivière Tapajós et du fleuve Amazone) qu’en milieu urbain (à Belém). Chaque thématique est abordée par une mise en situation théorique puis par des exemples concrets lors d'excursions. Cours multidisciplinaire portant sur les milieux biophysiques de l'Amazonie et sur les enjeux sociaux en relation avec le besoin de concilier la conservation et le développement de cet environnement.

Plus spécifiquement, les objectifs du cours sont:

● Comprendre le fonctionnement des écosystèmes amazoniens;
● Aborder l'évolution naturelle et anthropique des milieux tropicaux;
● Observer l'impact des activités humaines et du développement régional sur le fonctionnement des
écosystèmes amazoniens;
● Discuter de la gestion et des stratégies adaptées au développement durable de l'Amazonie;
● Favoriser les échanges culturels et intellectuels entre les étudiants québécois et brésiliens.

Des professeurs québécois et brésiliens, ainsi que plusieurs personnes ressources oeuvrant en Amazonie interviennent durant le cours, permettant de dresser un portrait global des problématiques sociales et environnementales de ce milieu. De nombreuses rencontres sont également organisées avec des représentants des populations riveraines de l'Amazone et du Tapajós (agriculteurs et pêcheurs), ainsi qu'avec des représentants de grandes institutions amazoniennes oeuvrant en recherche, en intervention et en planification.

Pour plus d'information, consultez le site internet du doctorat.

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 10 février 2011